Le programme Vers le pacifique – 25 ans d’action sur le climat scolaire!

Après avoir accompagné plus d’un million de jeunes et fait sa place dans des centaines d’écoles du pays, le programme Vers le pacifique fêtait, hier, son 25e anniversaire avec le milieu de l’éducation.

Bien connu des enseignants, qui lui décernaient le prix Hibou récemment, l’Institut Pacifique soulignait les impacts de son programme phare lors d’un événement virtuel réunissant des figures importantes du milieu de l’éducation, mais également des acteurs clés de changements de société le 18 novembre dernier .

Ayant outillé plus d’une génération, Vers le pacifique enseigne la résolution de conflits et les compétences sociales aux enfants du préscolaire jusqu’à la sixième année. Il se distingue par un volet médiation par les pairs qui responsabilise l’élève et agit sur tout le climat scolaire.

Quelques chiffres sur le programme Vers le pacifique

• Implanté annuellement dans près de 400 écoles primaires au Canada et ailleurs
• Présent annuellement dans plus de 200 milieux de garde éducatifs du Québec
• Accompagne près de 80 000 enfants de 4 à 12 ans chaque année

Un programme né à Montréal-Nord cité dans les universités!

En cette période où inclusion et racisme sont au cœur des discussions, il est pertinent de rappeler que ces questions se trouvent dans l’ADN du programme Vers le pacifique, bâti initialement pour les jeunes de Montréal-Nord et leur réalité plurielle. Le programme aux notions universelles, dont l’écoute, la gestion des émotions, l’estime de soi et l’affirmation a rapidement trouvé écho bien au-delà de cette communauté et rayonne aujourd’hui ailleurs sur la planète.

Depuis ses débuts, Vers le pacifique intéresse aussi les chercheurs en éducation et a inspiré des études indépendantes démontrant, notamment, ses impacts significatifs pour contrer l’intimidation et favoriser la persévérance scolaire.

Une célébration à la hauteur d’un grand programme

Cette relation privilégiée avec le milieu universitaire s’est reflétée dans l’événement virtuel du 18 novembre alors que la professeure Claire Beaumont, titulaire de la Chaire de recherche Bien-être à l’école et prévention de la Violence de l’Université Laval, présentait une mini-conférence très appréciée par les nombreux participants.

L’honorable Louise Otis, grande pionnière de la médiation judiciaire au Québec, et Monsieur Sébastien Goupil, Secrétaire général de la Commission canadienne pour l’UNESCO prenaient aussi la parole à cette occasion.

En guise de soutien à sa mission, l’Institut Pacifique a aussi eu droit à un tout nouveau site web lancé juste avant l’événement et réalisé de manière pro bono par l’agence montréalaise AIREA. Un geste solidaire visant, entre autres, à faciliter les communications avec le milieu éducatif en période de distanciation.

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Abonnez-vous à l'infolettre

Inscription infolettre

Select list(s) to subscribe to


En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des courriels de: Institut Pacifique, 2901 Boulevard Gouin Est, Montréal, QC, H2B 1Y3, http://www.institutpacifique.com. Vous pouvez annuler l'inscription à tout moment en utilisant le lien de désinscription au bas de chaque courriel.