Avantages des programmes

Pourquoi choisir d’implanter les programmes Vers le pacifique et Différents, mais pas indifférents?

Avantages pour les milieux

Avantages pour les enfants et les adolescents

Pourquoi mettre en place un service de médiation par les pairs?

Pourquoi choisir d’implanter les programmes Vers le pacifique et Différents, mais pas indifférents?


• Contenus complets et pertinents;
• Matériel stimulant et visuel attrayant;
• Excellente réputation;
• Coûts abordables;
• Accessibles à tous les niveaux scolaires, donc continuité possible dans le temps;
• S’intègrent parfaitement à la réforme scolaire et à l’approche-École et Milieux en santé (du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport ainsi que du ministère de la Santé et des Services sociaux);
• Implantation autonome possible par un milieu;
• Formations accessibles à tout le personnel d’un milieu;
• Soutien possible d’un formateur-consultant de l’Institut Pacifique au cours de l’implantation;
• Adaptabilité à différents contextes, clientèles et milieux;
• Matériel bilingue pour les versions du programme Vers le pacifique qui s’adressent au préscolaire 5 ans et au primaire;
• Évalués par une équipe de chercheurs de l’Université de Montréal (Vers le pacifique 4 ans, préscolaire 5 ans et primaire seulement);
• Expérimentés depuis plusieurs années auprès d’enfants, d’élèves, d’enseignants et de professionnels, et ce, dans plusieurs régions du Québec.
• Contenu des programmes adapté à l’âge des enfants et des adolescents.

Avantages pour les milieux

• Encouragent la résolution pacifique des conflits;
• Proposent un cadre cohérent et une démarche claire que les adultes peuvent réinvestir au cours de leurs interventions;
• Contribuent à réduire l’incidence de la violence, du vandalisme, de l’absentéisme et des suspensions;
• Permettent au personnel enseignant de se concentrer davantage à l’enseignement plutôt qu’à la discipline tout en aidant les jeunes à se responsabiliser dans la gestion de leurs conflits;
• Améliorent la communication entre le personnel, la direction, les élèves et les parents, et créent un climat pacifique;
• Permettent de mobiliser toute la communauté scolaire (jeunes et adultes) autour d’un projet commun.

Avantages pour les enfants et les adolescents

• Enseignent aux élèves des habiletés prosociales nécessaires à une saine gestion des conflits tout en favorisant des attitudes et des comportements qui leur serviront toute leur vie.
• Permettent aux élèves d’expérimenter une approche positive des conflits basée sur des échanges verbaux constructifs.
• Contribuent à changer les attitudes des élèves par rapport aux situations conflictuelles tout en réduisant la valorisation des comportements inadéquats (recherche d’attention) et la persistance de sentiments négatifs (frustration, impuissance, incompétence, etc.).
• Conduisent à une interprétation plus juste des situations de conflits.
• Favorisent la création de relations positives entre les pairs.
• Permettent aux élèves d’accroître leur sens des responsabilités ainsi que leurs sentiments de confiance, de satisfaction et d’accomplissement.
• Encouragent l’implication sociale des élèves et contribuent à augmenter leur intérêt à résoudre les conflits dans la justice et le respect de l’autre.

Pourquoi mettre en place un service de médiation par les pairs?

(Le second volet du programme Vers le pacifique pour le primaire.)
Pour :
• Mettre en action les habiletés de résolution de conflits enseignées lors des ateliers du premier volet du programme La résolution de conflits au primaire.
• Donner un rôle actif aux enfants. Ainsi, les adultes sont moins sollicités pour résoudre les petits conflits et peuvent consacrer plus de temps à leurs tâches d’enseignement et de surveillance.
• Démontrer toute la confiance qu’ont les adultes envers les jeunes et leur capacité à régler eux-mêmes leurs conflits.
• Donner la possibilité aux enfants de trouver eux-mêmes des solutions justes et équitables à leurs propres conflits.
• Permettre de faire un pas de plus dans la responsabilisation des enfants dans la résolution de conflits.
• Créer des modèles positifs et significatifs dans l’école.
• Créer un sentiment de sécurité dans la cour d’école. Par leur simple présence, les médiateurs rappellent la résolution pacifique des conflits.
• Permettre un effort collectif et une réussite commune.
Note : Au primaire, le second volet La médiation par les pairs au primaire ne peut être mis en place qu’après (au moins) une année d’implantation du volet 1, La résolution de conflits au primaire.