Médias

Campagne de financement de l’Institut Pacifique – Pour des milieux d’apprentissage sans violence et sans intimidation

Campagne de financement de l’Institut Pacifique – Pour des milieux d’apprentissage sans violence et sans intimidation

MONTRÉAL, le 18 févr. 2014 /CNW Telbec/ – L’Institut Pacifique lance aujourd’hui sa campagne annuelle de financement, sous la présidence d’honneur de monsieur Yves Charbonneau, vice-président aux Ventes, Agropur Division Natrel. L’objectif de cette campagne : recueillir 275 000 $ afin de former le plus grand nombre possible de jeunes Québécois à la résolution pacifique des conflits.

« J’ai accepté sans hésitation d’agir comme président de la campagne car l’impact de l’Institut Pacifique sur notre jeunesse est bien réel. Les jeunes formés par l’organisme deviennent dans l’ensemble moins agressifs et vivent moins d’anxiété, de peur et d’isolement. Ils sont ainsi plus aptes à dénoncer les situations d’intimidation, à se protéger de celles-ci, et sont mieux concentrés à l’école, démontrant une plus grande persévérance scolaire », a expliqué monsieur Charbonneau.

En 2013, plus de 165 services de garde éducatifs à l’enfance et 500 écoles ont implanté les programmes « Vers le pacifique » et « Différents, mais pas indifférents ». L’Institut Pacifique souhaite maintenant déployer ces initiatives partout au Québec.

Un jeune sur dix affirme avoir été victime d’intimidation au Québec. Or, avec la multiplication des moyens de communication, l’intimidation n’est plus confinée aux murs de l’école. Les jeunes peuvent aujourd’hui recevoir des messages, 24 heures sur 24, envoyés directement par texto ou sur Facebook.

« Chaque don de 1 000 $ permettra à 1850 élèves de développer des bases solides pour faire face à l’intimidation et à la violence. De cette façon, nous soutenons leur épanouissement, en plus de prévenir les problèmes liés à la violence dans notre société », a ajouté madame Shirlane Day, directrice générale de l’Institut Pacifique. Il est à noter que toutes les personnes souhaitant faire un don n’ont qu’à composer le 514 598-1522 ou consulter le site Internet institutpacifique.com

À propos de l’Institut Pacifique
L’Institut Pacifique est un organisme à but non lucratif qui existe depuis 1976. Il développe, met en œuvre et fait la promotion du savoir-faire en matière de résolution de conflits et de prévention des problèmes psychosociaux auprès des enfants, des jeunes et des adultes. Son but consiste à contrer la violence par la promotion de conduites pacifiques.

À propos d’Agropur
Fondée en 1938, Agropur coopérative est un chef de file de l’industrie laitière nord-américaine ayant un chiffre d’affaires de plus de 3,8 milliards de dollars. La Coopérative est une source de fierté pour les 3348 producteurs de lait qui en sont membres et les 6300 employés qui y œuvrent. Agropur transforme plus de 3,3 milliards de litres de lait par année dans ses 31 usines réparties en Amérique du Nord et propose une impressionnante gamme de produits et de marques réputées : Natrel, Québon, OKA, iögo et Olympic (coentreprise Aliments Ultima), Farmers, Agropur Signature, Central Dairies, Agropur Grand Cheddar, Sealtest et Island Farms.

SOURCE Agropur

Renseignements :

et demandes d’entrevue :

Diane Jeannotte/Diep Truong
514 772-8019/514 524-7348

___________________________________________________________________________________________________________________________________Première rangée de gauche à droite: Benoit Tremblay, directeur général, Fondation Hôpital Sacré-Cœur, Yves Charbonneau, Vice-président Ventes, Agropur Division Natrel et président de la campagne 2014, Shirlane Day, directrice générale, Institut Pacifique, François-Pierre Le Scouarnec Ph.D., président, Podium Tech, Caroline Précourt, Directrice principale,  Marketing et développement des affaires, Demers Beaulne.

Deuxième rangée de gauche à droite : Marc-Antoine Longpré, associé, Groupe Perron, Diane Jeannotte, Présidente DJ Communications, Denis Lacroix, associé, KPMG,   Éric Montminy, président, Normandin Beaudry, Jonathan Sénécal, associé, Groupe Perron.

L’INSTITUT PACIFIQUE DÉVOILE Ma culture dans le resPAIX

UN PROGRAMME NOVATEUR POUR PRÉVENIR LES CONFLITS INTERCULTURELS DANS LES ÉCOLES

 Vendredi dernier, c’est en présence de la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles et ministre responsable de la Charte de la langue française, Mme Diane De Courcy, que l’Institut Pacifique a lancé aujourd’hui un programme audacieux et unique visant à prévenir la discrimination et les conflits interculturels dans les écoles. Intitulé Ma culture dans le resPAIX, ce nouveau programme permettra aux jeunes Québécois de développer leurs habiletés sociales dans un contexte de diversité culturelle.

 De nouvelles habiletés à développer

« L’école est l’un des milieux les plus touchés par la réalité interculturelle. Pour plusieurs enfants et intervenants scolaires, elle est aussi le lieu des premiers contacts avec les différences. Cette réalité interculturelle demande des adaptations constantes et pour intervenir de façon pacifique, il faut être formé à de nouvelles habiletés », a expliqué Mme  Shirlane Day, directrice générale de l’Institut Pacifique.

Vous pouvez commander le matériel pédagogique  en cliquant sur le bouton commande 

http://www.radio-canada.ca/audio-video/media/2013/11/17/Un-programme-pour-prevenir-les-conflits-entre-eleves-de-differentes-cultures?externalId=6887339&appCode=medianet

http://www.newswire.ca/fr/story/1262525/l-institut-pacifique-devoile-ma-culture-dans-le-respaix-un-programme-novateur-pour-prevenir-les-conflits-interculturels-dans-les-ecoles

 http://www.cibl1015.com/nouvelles/-/pub/9HcT/content/2679469-ma-culture-dans-le-respaix-apprendre-la-tolerance?redirect=%2F

http://24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/actualites/archives/2013/11/20131115-160532.html

Voici le lien pour lire l’article paru sur le site Humago:

http://humago.ca/fr/jeunesse/item/532-l-institut-pacifique-pacifier-les-cours-d-ecole#.UovA5L-PAUE

Le reportage sur montreal.tv : vous pouvez donc aller sur www.montreal.tv et vous diriger vers Ma culture dans le ResPAIX pour visionner le  reportage.

http://www.infobourg.com/2013/11/22/ma-culture-dans-le-respaix/

http://www.vuesetvoix.com/radio/files/2013/11/Entrevue_Isabelle-Boisse_20131119-Isabelle-Boisse.mp3

Communiqué-Lancement Défi Pacifique 2011

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

PRÉVENIR LA VIOLENCE DÈS LA PETITE ENFANCE

AVEC LE DÉFI PACIFIQUE.

Montréal, le 2 février 2011 – L’Institut Pacifique a lancé aujourd’hui la 4e édition du Défi Pacifique, une campagne de sensibilisation et de collecte de fonds portant sur la prévention de la violence en milieu scolaire et dans les communautés.

Porte-parole de cette campagne qui se tient du 7 au 18 février, madame Fabienne Larouche a invité le grand public à faire un don en ligne sur le site de l’Institut Pacifique au institutpacifique.com pour permettre à des écoles et des services de garde à l’enfance d’implanter les programmes de l’Institut Pacifique. En effet, nouveauté cette année, les enfants en services de garde à l’enfance sont également visés par cette campagne.

« L’objectif est de rejoindre le plus grand nombre d’enfants dans toutes les régions du Québec pour bâtir des milieux de vie sans violence. L’école et la garderie sont les endroits par excellence pour transmettre et développer ces habiletés. Chaque enfant est porteur de solutions, il ne tient qu’à nous de les soutenir pour développer ce potentiel », a déclaré la productrice et auteure.

L’an dernier, plus de 105 000 jeunes ont été formés à la résolution de conflits par l’Institut Pacifique et 2 600 d’entre eux ont vécu l’expérience d’être médiateur auprès de leurs pairs. « Au fil des ans, des chercheurs de l’Université de Montréal ont observé des retombées positives très claires du programme chez les jeunes, dont une augmentation de 30 % des comportements positifs et une amélioration significative des compétences sociales et des habiletés à résoudre les conflits », a souligné M. François-Pierre Le Scouarnec, Ph. D., président du conseil d’administration de l’Institut Pacifique.

Pour Me Jean Lambert, président de la Chambre des notaires du Québec,
« un programme qui vise la promotion de conduites pacifiques chez les jeunes et l’emploi de la médiation comme méthode de résolution des conflits nous semble rempli de promesses et correspond parfaitement aux valeurs
qui animent les notaires. C’est pourquoi notre profession est particulièrement heureuse et fière d’être associée à cette cause depuis 1998. »

Du côté de la Sûreté du Québec, l’inspecteur chef, Donald Pouliot, directeur de la Direction conseil et soutien au territoire, a mentionné « qu’en donnant les outils aux jeunes pour faire face à la violence et à l’agressivité autour d’eux, on prévient beaucoup de problèmes. Ces petits gestes additionnés ont un impact très bénéfique. On le constate sur le terrain et à long terme, les retombées sont encore plus considérables. »

Les programmes en résolution de conflits de l’Institut Pacifique sont implantés annuellement dans près de 500 écoles, majoritairement au Québec, mais aussi en Ontario, au Manitoba, ainsi qu’en France, en Belgique, au Liban, en Bolivie et au Pérou. L’UNESCO a par ailleurs souligné la qualité du programme en l’intégrant dans son programme de haut patronage.

Chaque don de 20 $ permet à une classe de participer à l’un des programmes de l’Institut Pacifique.

Pour plus d’information ou pour faire un don en ligne : institutpacifique.com
À propos de l’Institut Pacifique
L’Institut Pacifique est un organisme à but non lucratif qui existe depuis 1976. Il développe, met en oeuvre et fait la promotion du savoir-faire en matière de résolution de conflits et de prévention des problèmes psychosociaux auprès des enfants, des jeunes et des adultes. Sa mission consiste à contrer la violence par la promotion de conduites pacifiques.

- 30 –
Pour de plus amples renseignements :

Diane Jeannotte
Diane Jeannotte Communications
Tél. : 514 284-2860 poste 2
Cell. : 514 772-8019