Secteurs d’activités

L’histoire de l’Institut Pacifique s’inscrit en phases reflétées par, non seulement des  changements de noms mais aussi par des changements dans  ses pratiques, que l’on pourrait qualifier d’évolution et d’innovation.  En fait, on peut dénoter au fil du temps un   dénominateur  commun qui  est de développer des programmes et des services voués à la prévention des problèmes psychosociaux et à la prévention de la violence chez les enfants et les adolescents.

Fondé en 1976, l’Institut Pacifique connu à ce moment, sous le nom de « Le Centre Mariebourg»  est un organisme communautaire de Montréal-Nord qui a pour mission de prévenir l’émergence des problèmes psychosociaux chez les enfants de 6 à 12 ans. En effet, le Centre intervient dans un contexte de prévention et rejoint ainsi les jeunes après les heures de classe. C’est en côtoyant ces jeunes qu’il a réalisé qu’ils étaient démunis face à la résolution de conflits. Trop souvent ces conflits traînaient en longueur et dégénéraient en situations de violence. Nous en sommes arrivés à la conclusion qu’une solution durable face à la violence devait inclure non seulement la présence des enfants, mais aussi leur participation active dans la recherche de solutions.

L’intérêt de l’organisme pour la médiation débute en 1993 par son implication à la Table de concertation jeunesse de Montréal-Nord et par l’élaboration d’une formation à la médiation pour les intervenants du milieu. Par la même occasion, il découvre qu’il exi
ste aux États-Unis des programmes de médiation par les pairs au secondaire qui sont en place depuis le début des années 80. En fait, selon The National Association for Mediation in Education, entre 5 000 et 8 000 écoles utilisaient déjà un programme de résolution de conflits et de médiation par les pairs en 1995.

C’est en mai 1998 que le Centre MarieBourg lance officiellement son programme de résolution de conflits et de médiation par les pairs. Après seulement une année d’existence, Vers le pacifique était présent dans plus de 90 écoles au Québec, ce qui représentait plus de 24 000 jeunes formés à la résolution de conflits et plus de 730 médiateurs. Devant un tel engouement, et convaincus que l’enseignement de la résolution de conflits et de la médiation par les pairs constitue une approche efficace pour la prévention de la violence, nous avons créé le «Centre International de résolution de conflits et de médiation» et avons développé le programmes Vers le pacifique pour les 3 cycles au primaire et pour la pré-maternelle 4 ans et un programme pour les  jeunes des écoles secondaires appelé Différents mais pas indifférents. Depuis ???——–le Centre Mariebourg et le CICRM est devenu «L’Institut Pacifique».  Ce  changement de nom venait de répondre à  un souci d’intégration de nos activités et  à un besoin de mieux re
fléter nos actions d’innovation, de recherche et de formation.

Aujourd’hui l’Institut Pacifique se caractérise par deux grands secteurs d’activités, le Centre Mariebourg; un centre communautaire ou  s’exerce une action-terrain auprès  des jeunes e 5 à 12 ans et leurs parents et le secteur de la résolution de conflit et de médiation ou se développe et se déploie des programmes  dans plus de 500 écoles au  Québec au Canada et à l’international ainsi que des services en  médiation sociale auprès des communautés.